Sénégal :16 stations de contrôle de charge

Le secrétaire général du ministère des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement, Aubin Sagna, a annoncé la construction prochaine de 16 stations de contrôle de la charge à l’essieu. Il a procédé, à la réception des clefs du poste de pesage de Diamniadio réalisé avec le partenariat de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA).

A cette occasion, il a rappelé la « ferme engagement du Sénégal à tout mettre en œuvre pour protéger notre patrimoine routier ». M. Sagna a annoncé la construction prochaine de 16 postes de contrôle de la charge à l’essieu et du gabarit dont la gestion et la mise en place de brigades mobiles de pèse-essieu. Le poste de pesage de Diamniadjo a coûté plus de 871 millions de Fcfa. Le poste de pesage  de Diamniadio entre dans l’application du règlement 14 de l’Uemoa relatif au contrôle de la charge à l’essieu et du gabarit des véhicules poids lourd. Elle a coûté 871.759.875 FCfa et est constituée essentiellement de voiries, d’un réseau d’éclairage public, de bureaux, d’équipements informatiques, d’équipements de pesage, etc.

La surcharge à l’essieu coûte annuellement à l’Etat du Sénégal 45 milliards de FCfa par an, si l’on en croit une étude réalisée par la direction des routes et citée par le secrétaire général du ministère des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement, Aubin Jules Sagna.

Source: http://www.seneweb.com