Le Nigeria lance des drones contre le vol de pétrole

Le Nigeria va lancer des drones pour contrôler le déplacement des navires et lutter contre le vol de pétrole, devenu un problème majeur dans le pays. Chaque jour, l’équivalent de cent mille barils de pétrole est détourné au Nigeria, « les vols se déroulent à une échelle industrielle » a déploré Ibe Kachikwu, le nouveau patron de la société nationale de pétrole NNPC cette semaine.

La Nigerian National Petroleum Corporation (NNPC) a déclaré vouloir mettre fin au vol de pétrole brut d’ici huit mois. Le Nigeria est le premier producteur de brut d’Afrique, mais son chiffre d’affaires est fortement réduit par les vols et les attaques sur les oléoducs. Le nouveau président Muhammadu Buhari a promis de changer les choses. Le pétrole génère environ 70% des recettes publiques dans la plus grande économie d’Afrique.

Mais 100 000 barils seraient volés chaque jour, selon un rapport de 2013 produit par le groupe de réflexion Chatham House. Cela équivaut à 5% de la production journalière du Nigeria. Les vols seraient effectués sur une « échelle industrielle », à l’aide de petites barges qui transfèrent le pétrole volé jusqu’aux navires citernes qui attendent au large, pour l’amener sur les marchés internationaux. De hauts responsables politiques et militaires seraient impliqués dans ce commerce illégal.

source : www.bbc.com