Ghana : Base logistique des pays touchés par Ebola

Les Nations Unies et d’autres organisations internationales vont utiliser le Ghana comme base logistique pour acheminer de l’aide aux pays touchés par Ebola. Le président ghanéen John Mahama a répondu favorablement à la demande en la matière du secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, à l’issue d’une conversation téléphonique.

« L’ONU et d’autres organisations internationales vont utiliser Accra comme centre pour transporter les secours et le personnel vers les pays les plus affectés, à savoir le Liberia, la Sierra Leone et la Guinée », selon une déclaration de la présidence ghanéenne datant du 30 août. La plupart des vols commerciaux vers les pays ouest-africains touchés par Ebola ont été suspendus, ce qui rend difficile le travail de faire parvenir les équipements, les secours et le personnel aux pays affectés par Ebola.

« Utiliser Accra comme le centre de logistique et de coordination ouvrira un corridor vital pour amener les secours et le personnel aux pays et régions affectés », indique la déclaration. L’OMS estime que le cas Ebola est une «urgence de santé publique» de portée «internationale» et par conséquent elle a publié jeudi la feuille de route de sa campagne contre Ebola. Elle se donne trois mois pour inverser la tendance à l’extension, tant numérique que géographique, de l’épidémie ; et six à neuf mois pour l’éradiquer.

Source : http://french.china.org.cn