Ethiopian airlines s’adapte au marché Chinois

Ethiopian airlines en Chine

Ethiopian Airlines un des leaders du transport aérien du continent Africain ne se contente plus de recevoir les investisseurs étrangers sur son sol. Mais se lance à la conquête de nouveaux marchés. «L’Asie et la Chine en particulier sont notre priorité. C’est notre marché le plus porteur», explique Tewolde Gebremariam PDG d’Ethiopian Airlines. La compagnie assure déjà des liaisons quotidiennes vers quatre métropoles chinoises (Pékin, Shanghai, Hong-Kong, Canton). «90% de nos passagers vers la Chine ne parlent pas anglais. Ils ne comprennent pas les consignes de sécurité. Nous avons besoin d’équipages qui parlent leur langue et comprennent leur culture», ajoute-t-il.

L’académie aéronautique d’Ethiopian airlines

Ethiopian airlines a un centre de formation au standard international qui accueille pilotes, techniciens et personnels navigants de 49 nationalités, muni d’un simulateur de turbulences, un toboggan d’évacuation et une piscine pour s’exercer aux amerrissages d’urgence, ainsi que le seul simulateur de vol sur Boeing 787 du continent. Une trentaine de jeunes recrues chinoises, hôtesses et stewards, terminent actuellement leur formation dans l’académie aéronautique d’Ethiopian Airlines ce qui fait la fierté de l’Afrique.

Les ambitions d’Ethiopian airlines à court terme

Selon l’Agence Ecofin, Ethiopian Airlines, après avoir démarrée en avril dernier le premier vol direct entre l’Afrique et le Japon (Addis Abeba-Tokyo), entend augmenter en 2016  des vols vers Jakarta (Indonésie) et Ho Chi Minh-Ville (Vietnam). Elle envisage également d’ajouter Yaoundé à ses destinations Africaines.

source : http://www.liberation.fr