Egypte: projet d’un canal à suez.

L’Égypte a annoncé le mardi 5 août son intention de creuser un second canal parallèle au canal de Suez, rapporte l’agence Reuters. D’une longueur totale de 72 kilomètres, cet ouvrage devrait nécessiter un investissement de quatre milliards de dollars, a indiqué Mohab Mamich, le président de l’Autorité du canal de Suez, lors d’une conférence de presse.

Les travaux comprendront « un creusement sur 35 km, et un autre creusement d’expansion et d’approfondissement sur 37 km », ce qui laisse entendre que le canal actuel, long de 163 km, pourrait être élargi, précise Reuters. Mohab Mamich a indiqué que ces travaux « pourraient être achevés en cinq ans ».

Destiné à soutenir le développement du trafic et des échanges commerciaux entre l’Europe et l’Asie, le nouvel ouvrage devrait aussi constituer une manne financière supplémentaire : l’actuel canal de Suez, vieux de 145 ans, rapporte cinq milliards de dollars annuels à l’État égyptien, précise Reuters. Des recettes qui contrebalancent la baisse de la fréquentation touristique et des investissements étrangers dans le pays depuis 2011.

Cet investissement est le principal volet d’un projet plus vaste d’expansion du port et des installations commerciales de Suez, a fait savoir Le Caire. Les autorités égyptiennes envisagent en effet depuis plusieurs années de développer une zone de 76 000 km2 le long du canal pour soutenir « la croissance du trafic et contribuer aux recettes de l’Etat », rapporte Reuters.

 

 

source: www.jeuneafrique.com