E-commerce et Logistique en Afrique

L’horizon 2025 les secteurs du e-commerce et de la logistique devraient enregistrer une croissance à deux chiffres très soutenue. En témoigne le rapport ‘’Global e-tailing 2025’’ qui soutient la thèse selon laquelle, au cours des 10 prochaines années, ces services devraient rapidement s’imposer en Afrique subsaharienne y compris sur les marchés développés.

D’après cette analyse, les entreprises de vente sur internet devraient jouer un grand rôle dans la fourniture de solutions de gestion de la chaîne d’approvisionnement appelée à évoluer en fonction des habitudes d’achats des consommateurs.

L’étude initiée par DHL, groupe spécialisé dans la logistique et le transport international, simule plusieurs scénarios fondés sur différentes approches concernant l’évolution de l’e-commerce (ou e-tailing) à l’échelle mondiale que ce soit pour les consommateurs ou les entreprises. « Actuellement, le commerce électronique représente 8 % du volume total des transactions en Europe. Vu le scénario, cette proportion pourrait atteindre la barre des 40 % dans les pays développés et 30 % sur les marchés émergents actuels », explique Sumesh Rahavendra, responsable marketing de l’entreprise DHL Express pour l’Afrique subsaharienne.

Selon lui, la vente de biens et de services sur Internet, connaît une véritable explosion au niveau mondial. Les entreprises devraient suivre sa tendance au risque d’être surpris.

Source: http://news.alome.com/