Cameroun : Sundance ressources en quête de partenaire.

Sundance et le portugais Mota-Engil ont conclu un partenariat stratégique en juin dernier pour financer la construction des 580 kilomètres de chemin de fer nécessaires au transport du minerai de fer, depuis les sites d’extraction de Mbalam-Nabeba jusqu’à la côte Atlantique, et celle du port de déchargement de Lolabe au Cameroun. De même, Sundance recherche toujours le financement (plus de 1 milliard de dollars) nécessaire pour la construction des infrastructures minières proprement dites.

Les ressources minières du site, sont estimées à plus de 775 millions de tonnes de minerai de fer. Durant la première phase d’exploitation, qui devrait durer une dizaine d’années, la production annuelle devrait atteindre 35 millions de tonnes.

Un nouvel acteur et non des moindres, vient de s’allier à Sundance Resources. Le milliardaire ukrainien Gennadiy Bogolyubov, dont la fortune est estimée à plus de 1,6 milliards de dollars, a injecté 40 millions de dollars australiens (environ 37 millions de dollars US) en obligations et options convertibles dans le groupe minier australien. Ce dernier détient les permis d’exploitation du projet de minerai de fer de Mbalam-Nabeba, à la frontière entre le Cameroun et le Congo-Brazzaville.

« L’expérience et la compétence » de ce nouvel investisseur devront certainement être mises à contribution par le groupe australien pour mobiliser les 4,5 milliards de dollars nécessaires au développement du projet.

source:  jeuneafrique.com