Cameroun et Ghana: le e-commerce avec Jumia

Au vue de la croissance exponentielle d’internet en Afrique, Jumia, le leader africain du e-commerce, va se lancer au Ghana et au Cameroun. L’entreprise compte également renforcer sa présence en Ouganda où elle opère depuis février dernier. L’entreprise de vente en ligne (e-commerce) Jumia se lance sur de nouveaux marchés : le Ghana et le Cameroun. En Ouganda, l’entreprise devrait accentuer sa présence, améliorer ses services et réduire sa dépendance vis-à-vis des marchandises proposées par sa filiale kényane, indique l’agence Reuters, qui a dévoilé l’information le 28 juillet.

Jumia qui compte déjà 1 500 employés en Egypte, au Nigeria, au Kenya, au Maroc, en Côte d’Ivoire et en Afrique du Sud prévoit de créer 100 postes supplémentaires pour accompagner son expansion sur ces nouveaux marchés. Selon Reuters, l’entreprise devrait mettre en place des équipes de 30 personnes au Ghana, en Ouganda et au Cameroun afin de gérer le conditionnement des colis, la livraison et le service-clients.

Fondé en 2012 par l’incubateur de start-ups allemand Rocket Internet, Jumia commercialise sur sa plateforme des milliers de produits, allant de l’électroménager aux articles de prêt-à-porter. Jumia compte reproduire dans ces nouvelles implantations la réussite qu’a connue l’entreprise au Nigeria où elle est le site de commerce en ligne le plus consulté, devant Amazon, Konga et AliExpress, rapporte l’agence de presse. Dans le pays le plus peuplé d’Afrique, Jumia a su conquérir 400 000 abonnés et enregistre 100 000 visiteurs par jour.

Source : Jeune Afrique