Algerie: L’ aéroport d’Alger s’agrandi

La construction d’une nouvelle aérogare à l’ aéroport Houari Boumediene d’Alger va débuter durant la seconde moitié de l’année 2014 et s’achèvera en 2018, a indiqué le 8 juillet Tahar Allache, le patron de la Société de gestion des services et infrastructures aéroportuaires (SGSIA), à l’agence APS. La réalisation de cette aérogare a été confiée à l’entreprise de BTP China State Construction Engineering Corporation (CSCEC).

Une société déjà impliquée dans plusieurs réalisations en Algérie, dont la construction du terminal 1 – réservé aux vols internationaux – de l’aéroport d’Alger, livré en 2006 et qui a remporté le méga-projet de la grande mosquée d’Alger, au coût estimé à 1,5 milliard de dollars. Cette nouvelle aérogare devrait disposer d’une capacité de 10 millions de passagers par an, ce qui porterait à 16 millions de voyageurs la capacité d’accueil annuel de l’aéroport d’Alger – contre 6 millions actuellement.

Le coût de cette nouvelle installation pourrait atteindre 70 milliards de dinars (650 millions d’euros), financé en partie par des ressources mobilisées par SGSIA, a indiqué Tahar Allache à APS, et par « un prêt à taux bonifié accordé par le Fonds national d’investissement ». Le schéma directeur adopté par SGSIA prévoit également la construction d’une autre aérogare d’ici à 2032, indique Tahar Allache. Enfin, l’aéroport d’Alger devrait également être desservi par le métro et par le tramway – d’ici à 2020.

source:direct.economie.jeuneafrique.com