GMA, Gestion Mutualisée des Approvisionnements

GMA, Gestion Mutualisée des Approvisionnements

Dans un article séparé sur le partage des approvisionnements, nous avons définit la GPA (Gestion Partagée des Approvisionnements) comme étant « une forme d’organisation dans laquelle un fournisseur et son client s’occupent conjointement de la gestion des approvisionnements du client. Le client dans ce contexte
accepte de céder partiellement ou totalement la gestion du réapprovisionnement de ses entrepôts à son fournisseur. C’est une forme d’association qu’on retrouve de plus en plus entre industriels et commerçants »

 

Les caractéristiques principales de la GPA

  • Relation entre fournisseurs (Industriels) d’une part et clients (commerçants) d’autre part ;
  • La collaboration entre parties porte sur le partage de la charge de travail, la répartition des responsabilités liées au suivi et à l’approvisionnement des stocks du client.

Gestion Mutualisée des Approvisionnements (GMA) La mutualisation c’est la mise en commun de moyens entre plusieurs entreprises afin, soit d’accéder à un service ou un produit inaccessible individuellement soit pour en optimiser l’usage.

La GMA (Gestion Mutualisée des approvisionnements), une  forme évoluée d’organisation collaborative, qui à la différence de la Gestion partagée des approvisionnements  (GPA) ajoute en plus de la collaboration entre industriels et commerçants, une collaboration entre les industriels eux mêmes. Les industriels collaborent dans le but de mutualiser et réduire individuellement les coûts logistiques.

Pour être déployé efficacement, le concept de GMA nécessite lui aussi la mise en place d’un système d’information intégré et partagé entre les différentes parties (Industriels, commerçants, transporteurs, entrepositaires…). Les industriels parviennent donc à optimiser leurs coûts logistiques grâce au partage des ressources de transport et de stockage.

Rappelons ici que bien qu’il existe une relation client/fournisseur entre les industriels et les commerçants, cela n’est pratiquement pas le cas entre industriels eux-mêmes. Il s’agit parfois de concurrents, qui gardent une autonomie sur le marché et se chargent individuellement de la GPA avec leur clientèle. Pour assurer donc une collaboration juste tout en préservant ses propres activités de la concurrence, ont fait appel à un prestataire neutre (4PL), qui pilote le système d’information et assure l’exploitation optimisée des ressources logistiques.

Le système d’information collecte les informations sur les besoins des commerçants et les recoupent par fournisseur (industriel). Dans un tableau de planification, il distribue les quantités de fret selon leur origine ou selon leur destination à partir d’une plate forme de traitement. Ce qui permet d’anticiper sur les besoins en ressources logistiques (emballages et conditionnement, modes de transport, véhicules de transport, entrepôts de stockage, équipements de manutention…) et d’optimiser la gestion des capacités disponibles.

 

Les caractéristiques principales de la mutualisation
  • Relation entre fournisseurs (Industriels) et clients (commerçants) d’une part et entre industriels eux même d’autre part ;
  • Intègre la GPA (Gestion Partagée des Approvisionnements), chaque industriel garde ses propres relations commerciales ;
  • Intervention d’un prestataire logistique 4PL, indépendant et neutre ; pilote le système d’information et assure l’exploitation optimisée des ressources logistiques ;
  • La collaboration entre parties porte essentiellement sur l’utilisation commune des ressources logistiques (véhicules, entrepôts, usines, plates-formes logistiques…).

Leave a Reply